“..ses vêtements sont des énigmes où l’œil doit apprendre à déchiffrer ce qu’il voit ou croit voir à chaque passage.” Isabelle Carboneschi on Lutz F/W 2016 on LE TEMPS.CH

please click here to read the full article and see the photos

 

Tout a l’air d’être ce que cela n’est pas dans la collection automne-hiver 2016-2017 de Lutz Huelle. Veste en jean ou robe robe du soir à sequin? Bomber jacket et jupe ou trench coat en trompe l’œil ? Ses vêtements sont des énigmes où l’œil doit apprendre à déchiffrer ce qu’il voit ou croit voir à chaque passage.

Il y a des manteaux avec un volume de tissu tiré vers le haut qui forme comme une capuche. Ou d’autres avec les épaules pliées ce qui leur donne une largeur sans avoir recours à des épaulettes. J’adore l’attitude cool que l’on a quand on porte un truc en jean. Pourquoi ne pas faire une robe du soir en jean ? Mais avec des paillettes. J’adore quand ça brille!

Le designer allemand a une manière particulière de traiter l’oversize : en maîtrisant, en contraignant les volumes.

L’idée de cette collection était de faire de l’oversize, mais rétréci par endroit. Comme les bomber jacket: c’est toujours porté très ample or je les ai resserrées à la taille avec une ceinture en matière plastique transparente. Ça ne coupe pas le vêtement mais ça le révèle à travers.

Les mannequins qui défilent sur Highway to Hell d’ACDC ont l’air d’avoir une vie à part le mannequinat.

Je veux mes collections soient portées par un certain genre de femmes: ce n’est pas une question d’âge, de poids, mais d’attitude. Je ne peux pas habiller des gens qui ne sont pas bien dans leurs vêtements. Si ce n’est pas le cas, ça se voit et ce n’est pas joli. Il faut que ça reste réel. Les mannequins ont été choisis dans cette idée. Ma meilleure amie défile. On se connaît depuis qu’on est enfant, depuis 40 ans. Ce n’est pas un métier toujours facile. C’est tellement agréable de s’entourer de gens qu’on aime, avec qui on peut rigoler. Qu’est-ce qu’on veut de plus?

Rien sans doute… A part peut-être un bomber kaki doublé d’orange pour traverser l’hiver à venir et se laisser emporter par cet esprit ludique émanant de la collection qui donne envie métamorphoser ses basiques et prendre la vie un peu moins au sérieux.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: