“De L’or en Art”, Elisabeth Clauss on Lutz Huelle in ELLE Magazine: Lundi à Paris, Lutz Huelle a présenté une collection inspirée d’un dimanche à peindre. Le résultat ? Un équilibre contemporain, moucheté d’or, barbouillé de simplicité. Il a éclaboussé, repeint ses laines précieuses de peinture métallisées. Il a noué sur l’avant une robe tablier sans manche d’un noir profond, il a enroulé l’écharpe intégrée d’un manteau pour en inventer une pièce hybride, mi-cape, mi-manteau de cocher.

http://www.elle.be/fr/75343-pfw-lutz-huelle-lor-en-art.html

Lundi à Paris, Lutz Huelle a présenté une collection inspirée d’un dimanche à peindre. Le résultat ? Un équilibre contemporain, moucheté d’or, barbouillé de simplicité.

Il a éclaboussé, repeint ses laines précieuses de peinture métallisées. Il a noué sur l’avant une robe tablier sans manche d’un noir profond, il a enroulé l’écharpe intégrée d’un manteau pour en inventer une pièce hybride, mi-cape, mi-manteau de cocher.

A l’oreille des mannequins, il a accroché une boucle d’oreille unique, long pendant de perles blanches. Des perles de culture, celle de Lutz Huelle : l’obsession de la coupe parfaite, le tombé qui nous garde en équilibre, les volumes bouleversés, sophistiqués, dépouillés.

Lutz Huelle a imaginé pour l’hiver prochain une ligne à la féminité affirmée, formidablement discrète sous ses dorures second degré. L’élégance de ne pas en rajouter.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: